Juan Manuel GÓMEZ-ROBLEDO

 

 

Né à Mexico en 1959, est marié et père de quatre enfants. Il est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université de Paris I (Panthéon- Sorbonne) décroché en 1980, d’une maîtrise en droit public de l’Université de Paris X (Nanterre), ainsi que d’un master en affaires internationales de l’Institut d’Études Politiques de Paris, obtenu en 1982.

 

Membre du service extérieur mexicain depuis 1988, c’est en 2001 qu’il a été promu au rang d’Ambassadeur.

 

Il est membre de la Commission du droit international des Nations Unies (2012-2016) où il exerce les fonctions de Rapporteur spécial sur l’application provisoire des traités.

 

Il a occupé le poste de Secrétaire d’État mexicain aux Affaires multilatérales et aux Droits de l’Homme de décembre 2006 à septembre 2015.

 

De mars 2004 à décembre 2006, il a été Représentant permanent adjoint à la Mission permanente du Mexique aux Nations Unies.

  

En tant que Conseiller juridique du Ministère mexicain des Relations extérieures au cours de la période 2000-2004, il a agi en qualité d’agent du Mexique auprès de la Cour internationale de justice dans le cas Avena et autres ressortissants mexicains (le Mexique contre les États-Unis) et de la Cour interaméricaine des droits de l’homme dans de nombreux cas.

  

De 1998 à novembre 2000, il a assumé les fonctions de Représentant permanent adjoint à la Mission permanente du Mexique auprès de l’Organisation d’États Américains (OEA) à Washington. De 1995 à 1998, il a exercé la charge de Conseiller pour les affaires humanitaires et le désarmement à la Mission permanente du Mexique auprès du Bureau des Nations Unies à Genève.